zelotisme

Prononciation : zé-lo-ti-sm'
Nature : s. m.

Excès de zèle religieux.
Elle [l'orthodoxie étroite] amène les caractères qui ne sont pas encore formés, à l'indolence et à l'hypocrisie, et les caractères plus sérieux aux angoisses piétistes, au fanatisme et au zélotisme , le Protestant libéral, 9 juin 1870, 9e col.
Du grec zélateur, du grec zèle. ZÉLOTISME. Ajoutez : 2Terme d'histoire ancienne. Parti de ceux des Juifs qui, sous la domination romaine, voulaient à tout prix secouer le joug étranger.