WATERGANG

Prononciation : oua-tèr-gan
Nature : s. m.

Petits canaux pratiqués dans le littoral de la Flandre et des Pays-Bas, et où entrent les embarcations pour pénétrer dans les terres. Canal ou fossé plein d'eau, qui sert à séparer les héritages, ou pour aller d'une ville à l'autre, ou pour le desséchement des marais. Fossé rempli d'eau bourbeuse et de bourbe. Flamand, water, eau, et gang, allée, issue.