VOMITOIRE

Prononciation : vo-mi-toi-r'
Nature : s. m.

1Terme de médecine. Synonyme vieilli de vomitif. Fig.
Il lui prépare un excellent vomitoire pour lui faire rendre toutes ses usurpations , J. BRUSLÉ , Lucien en belle humeur, t. I, p. 40
2Dans les théâtres des anciens Romains, larges issues par où le peuple sortait. Se dit particulièrement des issues, des portes par lesquelles les spectateurs se répandaient sur les gradins.
On entrait par le corridor au haut du théâtre, et l'on descendait dans la salle par les vomitoires , CHATEAUBR. , Italie, Herculanum, Portici, Pompeie, 11 janv.
Terme de maçonnerie. Petits degrés ou marches, taillés dans l'épaisseur du cordon ou des murs en gradins au pourtour d'un bassin pour y descendre.
XVIe s.
En la contusion du talon, il donne purgation vomitoire dès le mesme jour , PARÉ , X, 3
Lat. vomitorius, de vomere, vomir.