VOLE

Prononciation : vo-l'
Nature : s. f.

Terme de jeu de cartes. Toutes les mains, toutes les levées. Faire la vole.
Puis sur une autre table, avec un air plus sombre, S'en aller méditer une vole au jeu d'hombre , BOILEAU , Sat. XÀ la vole Dieu sait comme l'on vous étrille, DU CERCEAU, Poésies, Contre le jeu de quadrille.
Origine incertaine. Bien que populairement on dise faire la volte, ce qui est un vice de langage, on ne peut y voir l'italien volta, qui n'a pas ce sens. On a songé au latin vola, la paume de la main (vole en ce sens se trouve dans Rabelais : le muscle de la vole qui est on dessoubs le poulce, Pant. II, 19). Mais peut-être faut-il y voir le verbe voler ; du moins Rabelais a employé voler dans le sens de subir la vole : Pour ce jeu nous ne vollerons pas, car j'ai fait un levé, Garg. I, 5.