volatilite

Prononciation : vo-la-ti-li-té
Nature : s. f.

1Ancien terme de physique. Qualité de ce qui est susceptible d'une expansion subtile. La volatilité du feu.
La lumière, quoique douée.... d'une volatilité qu'on croirait lui être essentielle , BUFF. , Hist. min. Introd. t. VI, p. 16
2Terme de chimie. Faculté dont jouissent certains corps solides ou liquides de se transformer en vapeur, en gaz.
[Le tellure] remarquable par son extrême fusibilité, sa volatilité qui égale presque celle du mercure , FOURCROY , Conn. chim. t. I, p. CXX.
Volatil.