VOCABLE

Prononciation : vo-ka-bl'
Nature : s. m.

1Terme de grammaire. Mot, partie intégrante d'un langage. 2Patronage, en parlant d'un saint.
Il existe à Vienne, sous le vocable de saint Pierre, une église élevée sur la place d'une basilique des premiers siècles , LEBLANT , Inscript. chrét. de la Gaule, t. II, p. 113
XVe s.
Le vocable [proverbe] que on dit, que : à celui à qui il meschiet, chascun lui mesoffre , FROISS. , II, II, 159
XVIe s.
Vous dictes en vostre monde que sac est vocable commun en toute langue , RAB. , v, 45
Ignorant des frases et vocables qui servent aux choses plus communes , MONT. , I, 103
Dieu par nature a constituez les vocables pour les choses, non les choses pour les vocables , BONIVARD , Advis et devis des lengues, p. 55
Provenç. vocable ; espagn. vocablo ; ital. vocabolo ; du latin vocabulum, de vocare, appeler (voy. VOIX).