VIVRIER

Prononciation : vi-vri-é
Nature : s. m.

Anciennement, employé des vivres ; fournisseur.
Il y venait des commerçants, des financiers, des vivriers, mais polis, honnêtes, et de ceux qu'on distinguait dans leur métier , J. J. ROUSS. , Confess. VII
Vivre 2. 1. VIVRIER. Ajoutez : - REM. Vivrier, noté comme ancien, s'emploie encore aujourd'hui.
L'introduction de quelques officiers d'administration d'élite qui se sont révélés comme de véritables administrateurs, qui sont devenus ce qu'on appelle en style militaire de bons vivriers, peut être utile , FREYCINET , Journ. offic. 22 nov. 1876, p. 8534, 1re col.