VIVACE

Prononciation : vi-va-s'
Nature : adj.

1Qui a en soi les principes d'une longue vie. Homme vivace.
Ils [les phoques] sont très durs et très vivaces : ils ne meurent pas facilement, dit un témoin oculaire , BUFF. , Quadrup. t. VI, p. 295
Que je me sens mortel près de ce tronc vivace [un chêne], Dont la nature a fait un de ses monuments ! , P. LEBRUN , Poés. t. I, 29
2Terme de botanique. Il se dit d'une plante herbacée qui dure plusieurs années, sans conserver cependant ses tiges qui reparaissent tous les ans au printemps ; il est opposé à annuel et à bisannuel.
Les plantes vivaces épuisent les champs par la longévité de leurs racines, et traversent les années en attendant les jours réservés à leur reproduction , RAMOND , Instit. Mém. scienc. 1823, t. VI, p. 95
3Fig. Difficile à détruire. Remords vivace. Préjugé vivace. XVIe s.
La cholique est souvent non moins vivace que vous ; il se veoid des hommes auxquels elle a continué depuis leur enfance jusques à leur extreme vieillesse , MONT. , IV, 271
Provenç. vivatz, viatz ; ital. vivace ; du lat. vivacem, de vivere, vivre. Terme de musique. Mot italien qui veut dire vif, rapide, et que l'on met sur les partitions pour désigner un mouvement très vif. Allegro vivace. Vivacissimo, très vivement. Ital. vivace (voy. VIVACE 1).