VITRIFIER

Prononciation : vi-tri-fi-é
Nature : v. a.

Fondre une substance de manière qu'elle se transforme en verre. Le feu vitrifie le sable mêlé à l'alcali.
Nous savons par expérience que les matières les plus simples sont les plus difficiles à vitrifier, et qu'au contraire celles qui sont composées sont assez aisément fusibles , BUFF. , Min. t. VIII, p. 176 Se vitrifier, v. réfl. Se convertir en verre.
Il [Hartsoeker] a toujours soutenu que ce qui se vitrifiait n'était point l'or, mais une matière sortie du charbon qui soutenait l'or dans le foyer , FONTEN. , Hartsoeker.
XVIe s.
L'agate et cassidoine ne se peuvent calciner, ains se vitrifient , PALISSY , 290
Après qu'ils ont bien calciné, congelé, liquefié, vitrefié, putrefié , DESPER. , Contes, XI
Lat. vitrum, verre, et facere, faire.