VITRIER

Prononciation : vi-tri-é ; l'r ne se le jamais ; au pluriel, l's se lie : des vi-tri-é-z habiles
Nature : s. m.

Artisan qui travaille en vitres, qui met des vitres aux fenêtres, aux châssis, etc.
Je commande à des maçons, à des vitriers.... qui m'obéissent assez exactement et me demandent de quoi boire , RAC. , (surveillant les travaux du château de Luynes), Lett. 26 janv. 1661
XVe s.
À Arnoul de la Poincte victrier, a esté paié sur la voirrerie de la chapelle de monseigneur, XXX livres. - à Geoffroy Masson, voirier, pour avoir victré deux croisées , DE LABORDE , Émaux, p. 543
XVIe s.
Les vitriers disent que la lune a ce fait, mais ils me pardonneront : car c'est l'humidité des pluyes, qui a fait dissoudre quelque partie du sel dudit verre , PALISSY , 50
Vitre ; wallon. veultî.