VITRER

Prononciation : vi-tré
Nature : v. a.

Garnir de vitres, de glaces. Vitrer une fenêtre. XVe s.
Pour avoir victré deux croisées , DE LABORDE , Émaux, p. 543
XVIe s.
La galere de la roine estoit toute faite en marqueterie, dorée dedans et dehors, vitrée de cristal fin , D'AUB. , Hist. III, 480
Salles vitrées , CARL. , III, 11
Ceste fievre est causée d'une pituite vitrée, laquelle.... , PARÉ , XVIII, 80
Fragments de diverses antiquailles de terre excellemment bien façonnées, mais non vernies ou vitrées , O. DE SERRES , 233
Par le dedans vitrera on les tuiaux, afin.... , O. DE SERRES , 765
Vitre.