VIRILEMENT

Prononciation : vi-ri-le-man
Nature : adv.

D'une manière virile, avec vigueur.
Ni les troubles, Zénobie, qui agitent votre empire, ni la guerre que vous soutenez virilement contre une nation puissante... , LA BRUY. , VI
XVe s.
Porte paciemment et virelement choses contraires à la sensualité , Intern. consol. II, 47
XVIe s.
On ne veid jamais mieux combattre, ne resister plus virilement qu'ils feirent , BEAUGUÉ , Guerre d'Écosse, I, 20
Aux evenements, je me porte virilement ; en la conduite, puerilement , MONT. , III, 47
Virile, et le suffixe ment.