VIRAGO

Prononciation : vi-ra-go
Nature : s. f.

Par dénigrement, fille ou femme de grande taille, qui a les manières d'un homme.
Une d'entre elles, fille antique Autant qu'une vieille rubrique, Une parfaite virago Qui s'appelait dame Pyrgo , SCARR. , Virg. v.
Cette grande virago de chanteuse , DANCOURT , Moul. Jav. sc. 32
Qu'y a-t-il de commun entre moi et ces viragos dont vous vous moquez si justement ? , CH. DE BERNARD , la Peau du lion, 9
XVIe s.
Telle chaleur se connoist aux femmes hommasses et viragines, barbues, hautaines et felonnes, qui ont la voix grosse , PARÉ , XVIII, 44
Lat. virago, dérivé de vir, homme (voy. VIRIL), et le suffixe ago, de agere, qui signifie contrefaisant.