VIOLEUR

Prononciation : vi-o-leur
Nature : s. m.

Celui qui viole les femmes. XIVe s.
Infracteurs ou violeurs de paix publique , Bibl. des ch. 1871, p. 392
XVe s.
Comme fracteurs et violeurs de paix , DU CANGE , fraiterius.
Feront telle et si hastive justice des vyoleurs et mespreneurs en ce , Preuves sur le meurtre du duc de Bourg. p. 330, dans LACURNE
XVIe s.
Violeurs de filles et de femmes , CARL. , X, 9