VINEUX, EUSE

Prononciation : vi-neû, neû-z'
Nature : adj.

1Qui a beaucoup de force, en parlant du vin. Ce vin est très vineux.
Lorsque la liqueur [le moût] ne bout plus, qu'elle a pris une saveur forte et vineuse, et qu'elle est devenue parfaitement claire, on regarde le vin comme fait et on le tire , THENARD , Traité de chimie, t. III, p. 419, dans POUGENS
2Qui a un goût, une odeur de vin. Une pêche vineuse.
Qui du gosier exhale une vineuse haleine , DESMARETS , Visionnaires, I, 4
Et lorsque, tout fumant d'une vineuse haleine, Sur vos pieds chancelants vous vous tenez à peine, Sur un théâtre alors vous venez vous montrer , REGNARD , Distrait, I, 6
3Fertile en vin.
Mais la nuit aussitôt de ses ailes affreuses Couvre des Bourguignons les campagnes vineuses , BOILEAU , Lutr. III
Et les derniers soleils sur les côtes vineuses Achèvent de mûrir les grappes paresseuses , DELILLE , Géorg. II
Nous visitons les bois et les coteaux vineux , A. CHÉN. , Élég. VI Année vineuse, année qui produit beaucoup de vin.
4Se dit, dans quelques vignobles, des sarments qu'on laisse de presque toute leur longueur, afin de leur faire produire une plus grande quantité de grappes. 5Qui est de couleur rouge comme du vin rosé. Couleur vineuse. Un rouge tirant sur le vineux.
Les pennes de la queue brunes, bordées en dehors d'un rouge vineux , BUFF. , Ois. t. VII, 297 On ajoute, en extérieur, chez le cheval, cette épithète aux différentes nuances de la robe grise, lorsque, vers certains points, elle présente un aspect rougeâtre ; exemple : gris clair vineux, gris foncé vineux, etc. Rouan vineux, cheval rouan chez qui le bai domine.
6S. m. Vineux huilé, espèce d'agaric. XVIe s.
Laissez à part vos vineuses tavernes, Museaux ardans, de rouge enluminez , MAROT , II, 232
En telles vineuses desbauches , CARL. , VIII, 29
Le vin vieil est tout vineux, il a fort peu de parties aqueuses et sereuses , PARÉ , XX, 21
De plusieurs couleurs de violetes y a-il, de blanche, de jaune, de vineuse et de violete , O. DE SERRES , 573
Prov. vinos ; esp. vinoso ; port. vinhoso ; ital. vinoso ; du lat. vinosus, de vinum, vin.