VILLA

Prononciation : vil-la
Nature : s. f.

1Maison de plaisance aux environs des villes d'Italie.
J'habitais avec Augustin et Jérôme la villa de Constantin, bâtie sur le penchant du mont Pausilippe , CHATEAUBR. , Mart. v.
Corinne conduisit Oswald dans la villa Mellini, jardin solitaire et sans autre ornement que des arbres magnifiques , STAËL , Corinne, v, 3
2Par extension, se dit aujourd'hui, dans toute l'Europe, d'une maison de campagne élégante, de construction nouvelle et moins étendue qu'un château. Il possède une villa élégante. Au plur. De belles villas. Lat. villa, maison de campagne (voy. VILLE). VILLA. Ajoutez : 3Sous les Mérovingiens et les Carlovingiens, nom de certains domaines ruraux.
Les rois francs possédaient dans diverses parties du pays beaucoup de ces domaines [isolés et indépendants de la couronne] ; plusieurs des villas de Charlemagne ont eu cette origine , E. DE LAVELEYE , Rev. des Deux-Mondes, 1er août 1872, p. 527