VIGNON

Prononciation : vi-gnon
Nature : s. m.

Un des noms vulgaires du genêt piquant. VIGNON. Ajoutez :
En moins de vingt minutes, plus de deux kilomètres de bois taillis, de bruyères et de vignons se sont trouvés envahis par les flammes , Extr. du Journ. de Falaise, dans Journ. offic. 2 avril 1874, p. 2548, 2e col.
On trouve aussi vignot, à Avranches guignot.
Que la chasse des bois et des vignots de Baugy... à cause de l'impossibilité pour les chiens, les chasseurs et les gardes, de pénétrer dans les vignots ; que, de plus, le sieur S.... a laissé atteindre à six hectares environ de ses vignots l'âge de quatre à cinq ans, sans être coupés, contrairement à l'usage, d'après lequel les vignots se coupent à trois ans... , Jugement du Tribunal de Bayeux, dans Gazette des Trib. 19-20 avril 1875, p. 383, 3e col.