VIEILLI, IE

Prononciation : vié-lli, llie, ll mouillées
Nature : part. passé

1Qui est entré dans la vieillesse.
Je le sais.... vous êtes vieilli ; mais voudriez-vous que je crusse que vous êtes baissé, que vous n'êtes point poëte ni bel esprit ? , LA BRUY. , v.
Il nous a paru en assez mauvaise santé et un peu vieilli , VOLT. , Lett. Damilaville, 13 avr. 1766
2Qui a une longue expérience de.
Un ministre vieilli dans l'art des courtisans , VOLT. , Brutus, II, 4
3Fig. Qui est devenu suranné. Un mot vieilli. 4Fig. Qui a perdu par le temps sa force.
On ne voyait plus dans le paganisme vieilli que les fables de son enfance, l'ineptie ou la méchanceté de ses dieux, l'avarice de ses prêtres , RAYNAL , Hist. phil. XIX, 1