VIDURE

Prononciation : vi-du-r'
Nature : s. f.

1Ouvrage à jour. 2Ce qu'on ôte de quelque chose. Des vidures de poulets. XVIe s.
S'aydoient de belles arquebuses et fournimens de Milan, dedaignant ceux qui se faisoient ailleurs, disant qu'au lieu de France jamais ouvrier n'avoit peu atteindre à la perfection de faire bien un fourniment à sa vuideure ny à sa charge comme à Milan , BRANT. , Cap. fr. t. IV, p. 297
Vider.