VIDANGE

Prononciation : vi-dan-j'
Nature : s. f.

1Action de vider. La vidange d'une fosse. Les immondices qu'on retire d'un lieu qu'on vide ou nettoie. Les vidanges d'une fosse.
[Un vautour] se nourrissant plutôt de chair morte et de vidanges que de chair vivante , BUFF. , Ois. t. I, p. 248
2État d'un vase qui n'est pas plein. Bouteille en vidange. Il se dit aussi de la liqueur. Du vin en vidange. Terme de jaugeage. Distance qu'il y a entre la surface de la liqueur et la surface interne du fond, si le tonneau est debout dans une position verticale ; et, s'il est dans une position horizontale, distance entre la surface de la liqueur et la surface interne de la douve du bondon. 3Action d'enlever les matières fécales d'une fosse d'aisance. Au plur. Le produit de la vidange. Se dit aussi des excréments de plusieurs espèces d'animaux. Nom donné en Flandre à l'engrais tiré des fosses d'aisances. 4Terme de maçonnerie. Transport de terres fouillées. 5Tous les matériaux inutiles dont il faut débarrasser une ardoisière. 6Il se dit du bois coupé qu'on enlève d'une forêt.
Les entrepreneurs de l'exploitation se conformeront à tout ce qui est prescrit aux adjudicataires pour l'usance et la vidange des ventes , Code forestier, art. 82
L'ébranchement est inutile pour les arbres qui doivent tomber sur les endroits trop peuplés, ou sur les clairières, ou sur les chemins de vidange , DRALET , Traité des forêts d'arbres résineux, p. 193
7Nom de petits fossés creusés en pente le long des routes et des chemins vicinaux, et qui servent à égoutter les eaux des terres et de ces chemins. 8Terme de médecine, peu usité aujourd'hui. La vidange des eaux de l'amnios, l'écoulement des eaux de l'amnios. Au plur. Les évacuations que les femmes ont après l'accouchement ; on dit aujourd'hui lochies. XIVe s.
La saignie de la veine qui est sus le garret [jarret] fait grand widenge de tout le cors, et afoiblist moult , H. DE MONDEVILLE , f° 32
Corps joints sans vieudenge [vide] , ORESME , Thèse de MEUNIER
XVe s.
Ils estoient deux cens Anglois en ladite place, lesquels s'en allerent, leurs corps et leurs biens saufs, à Chierebourg, et eurent huict jours vuidange , AL. CHART. , Hist. de Charles VI et VII, p. 201
XVIe s.
Pourtant, en laissant toutes ces contentions, prenons des paroles du S. Esprit la decision et vuidange de la question , CALVIN , Instit. 933
Vous voyez souvent des hommes sains faire un grand vuidange d'excrements sans besoing aulcun precedent , MONT. , III, 209
À cause de cette vuydange industrieuse [du fossé] que fit M. le mareschal , CARL. , IX, 29
Ceux qui achetent bois taillés en doivent faire la coupe dans le premier mai, et la vuidange dans la madelaine ensuivant , LOYSEL , 244
Si le travail est long et laborieux, à cause que les vidanges sont sorties longtemps avant l'enfantement , PARÉ , XVIII, 16
Vider ; provenç. voiansa.