vice-gerent

Prononciation : vi-se-jé-ran
Nature : s. m.

Celui qui tient la place de l'official en son absence. XVIe s.
Jean Capelle, prestre, curé de Willecourt, Anthoine de Bussu, prestre, vicegerend de Forceville... , Coust. gén. t. I, p. 735
Le même que vice-gérant ; et, comme dit Pautex, il n'y a aucune raison pour ne pas l'écrire par un a. On trouve souvent vice-régent au lieu de vice-gérent.