VIBRANT, ANTE

Prononciation : vi-bran, bran-t'
Nature : adj.

1Qui vibre, qui est mis en vibration.
Le problème des cordes vibrantes et tous ceux qui appartiennent à la théorie du son ou aux lois des oscillations de l'air, ont été soumis à l'analyse par les nouvelles méthodes dont il enrichit le calcul des différences partielles , CONDORCET , Euler.
Ce fut d'Alembert qui résolut le premier, d'une manière générale, le problème des cordes vibrantes, dont Taylor avait donné auparavant une solution qui n'était que particulière , POISSON , Instit. Mém. Scienc. t. VIII, p. 358 Voix vibrante, voix puissante, qui communique une sorte de vibration.
2Terme de zoologie. Mouches vibrantes, les ichneumons, parce qu'ils agitent continuellement leurs antennes. Corpuscules vibrants, dits aussi de Cornalia, petits corps ronds qui, se trouvant dans le ver à soie, indiquent qu'il est malade de la pébrine. 3Terme de médecine. Se dit du pouls qui est à la fois grand, dur, tendu, prompt et fréquent.