VESPASIENNE

Prononciation : vè-spa-ziè-n'
Nature : s. f.

1Grands vases en terre cuite, hauts comme une amphore, semblables à un tonneau coupé, que Vespasien établit comme urinoirs à Rome, et pour lesquels il perçut une taxe. 2Par imitation, urinoirs publics établis dans Paris, sous forme de petites guérites ou de colonnes. Adj. Colonnes vespasiennes.
Quelques voitures renversées, garnies de matériaux de démolition, provenant des colonnes vespasiennes que la foule avait jetées à terre, formaient sur ce point un poste avancé , E. TÉNOT , Paris en déc. 1851, p. 218