vesperie

Prononciation : vè-spé-rie
Nature : s. f.

1Acte de théologie ou de médecine, qui se faisait vers le soir qui était soutenu par un licencié avant qu'il reçût le bonnet, et où celui qui présidait donnait quelques avis au répondant. 2Fig. Réprimande.
Mme de Maintenon lui fit [à la duchesse de Bourgogne] une forte vespérie, et lui fit voir que ce qu'elle croyait cacher était vu par toute la cour , SAINT-SIMON , 177, 103
L'aînée de ses filles avait épousé Cramer, riche libraire de Genève, et elle était un des principaux ornements de la cour de M. de Voltaire ; ce qui lui attirait des vespéries de la part du consistoire , GROSLEY , Vie, p. 108
Lat. vesper, le soir (voy. VÉPRES).