VERVELLE

Prononciation : vèr-vè-l'
Nature : s. f.

1Anneau fixé aux courroies qui tenaient les oiseaux par les pattes, et portaient le nom ou les armes de celui à qui l'oiseau appartenait.
Les vervelles des oiseaux qui servent à la chasse de la volerie , Mlle DE SCUDÉRY , Conversations, Dialogue.
2Cylindres creux qui se trouvaient à la base du bassinet, au commencement du XIVe siècle. XIVe s.
Pour xiij vervelles d'argent, dorées et esmaillées des armes de France, pour les faucons du roy , DE LABORDE , Émaux, p. 540
Vervelle paraît être le même que vertevelle, gond (XIVe siècle : les vertevelles de l'uis, DU CANGE, vertibella). Vertevelle représente le bas-latin, vertibella, vertebolum, qui vient de vertere, tourner. VERVELLE. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
Et les portes [sont] rices et bieles, Que tuit li gon et les vervieles [variante, reondeles] Sont de fin or... , Perceval le Gallois, V. 9041