VERSIFICATION

Prononciation : vèr-si-fi-ka-sion ; en vers, de six syllabes
Nature : s. f.

1Art, manière de faire les vers.
L'auteur [d'Inès de Castro] avait infiniment d'esprit.... mais, dès le commencement de la pièce, quelle versification faible, languissante, décousue, obscure ! , VOLT. , Dict. phil. Vers.
Le fils du grand Racine, qui hérita de son père le talent de la versification , VOLT. , Dial. 25
Comme il peut y avoir versification sans poésie, et poésie sans versification, nous avons cru ne devoir regarder la versification que comme une qualité du style, et la renvoyer à l'art oratoire , D'ALEMB. , Oeuv. t. I, p. 343
2Emploi du style en vers.
La versification est nécessaire à l'ode et à l'épopée , CONDIL. , Art d'écrire, IV, 5
Lat. versificationem, de versificare, versifier.