VERSE

Prononciation : vèr-s'
Nature : s. f.

1Terme d'agriculture. État des céréales couchées à terre par la pluie ou toute autre cause. La verse des blés. 2Terme d'eaux et forêts. Grande corbeille de charbon, qui en contient 35 livres. 3À verse, loc. adv. Se dit des pluies qui tombent avec une abondance telle qu'on dirait qu'on les verse.
Il gelait la semaine passée à pierre fendre .... il pleut présentement à verse, et nous ne savons pas s'il y a un soleil au monde , SÉV. , 488
Il plut tout ce jour-là à verse, et l'on prétend que le temps qu'il fait ce jour-là [St-Médard] en dure quarante de suite , SAINT-SIMON , 1, 27
XVIe s.
Pleuvoir à la verse , OUDIN , Curios. franç.
Substantif verbal de verser. Terme de géométrie. Le sinus verse d'un angle, la partie du rayon du cercle comprise entre l'arc et le pied du sinus. On dit souvent la flèche d'un arc. Lat. versus, tourné, à cause que le sinus verse est tourné en sens inverse du cosinus. 3. VERSE (vèr-s'), s. f.
Mesure du charbon de bois, sorte de corbeille contenant environ 37 litres , NANQUETTE , Exploitat. débit et estim. des bois, Nancy, 1868, p. 39