VERSATILE

Prononciation : vèr-sa-ti-l'
Nature : adj.

1Qui change.
Chaque épreuve augmente la certitude de l'inconstance de la cause, en nous démontrant toujours de plus en plus qu'elle est absolument versatile , BUFF. , Ess. arithm. mor. Oeuv. t. x, p. 93
La reine des nuits.... roule dans les cieux son disque chargé d'une lumière versatile , BERN. DE ST-PIERRE , Mort de Socr. Quelques théologiens admettent une grâce qu'ils appellent versatile.
2Terme de zoologie. Se dit du doigt interne des oiseaux, quand il est susceptible de se porter tantôt en avant et tantôt en arrière. 3Fig. Qui ne sait pas se fixer.
Alcibiade était un simple citoyen, riche, ambitieux, vain, débauché, insolent, d'un caractère versatile , VOLT. , Pol. et lég. Comm. Esprit des lois, 21
Un tempérament versatile qu'un vent impétueux agite, mais qui rentre dans le calme à l'instant que le vent ne souffle plus , J. J. ROUSS. , Prom. 8
XVIe s.
Il [l'esprit humain] traicte et soy et tout ce qu'il receoit, tantost avant, tantost arriere, selon son estre insatiable, vagabond et versatile , MONT. , IV, 293
Lat. versatilis, de versare, tourner (voy. VERSER). VERSATILE. 3Ajoutez un exemple du XVIIe siècle.
Comme il a un esprit versatile et qui s'impose facilement à lui-même , Journal de M. de Pontchâteau, dans SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t V, p. 333, 3e éd.