VERROUILLER

Prononciation : vè-rou-llé, ll mouillées, et non vè-rou-yé
Nature : v. a.

Fermer au verrou. Verrouiller une porte. Par extension, verrouiller quelqu'un, l'enfermer en prison ou ailleurs.
Le bienheureux mortel qui.... nous voit trois fois par jour [dans une prison] pour nous donner à manger et nous verrouiller , MIRAB. , Lett. orig. t. II, p. 326
Se verrouiller, v. réfl. S'enfermer au verrou. Elle se verrouilla dans sa chambre.
XIIIe s.
Quand païen out veü François si aproismier [s'approcher].... En la porte s'en entrent, si la font veroillier , Ch. d'Ant. IV, 387
XIVe s.
Aux bailles [il] est venus... La porte contre lui trouva bien verroillie , Guesclin. 14880
Verrou, par l'ancienne forme verrouil ; bourguig. varullé.