VERRERIE

Prononciation : vèr-re-rie
Nature : s. f.

1Usine où l'on fait le verre, les ouvrages de verre.
Les verreries de l'antique Sidon avaient été, selon Pline, autrefois fameuses , QUATREMÈRE DE QUINCY , Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 273
2Art de faire le verre.
Il [M. de Tschirnhaus] a dit, mais peut-être n'a-t-il pas voulu révéler son secret, qu'il l'avait taillé [un verre de télescope] dans des bassins, et que la masse de verre dont il l'avait tiré pesait 700 livres, ce qui serait encore une merveille dans la verrerie , FONTEN. , Tschirnhaus.
3Collectivement. Toute sorte d'ouvrages de verre. Un magasin de verrerie. XIIIe s.
Ne voit l'en comment de fogiere Font cil et cendre et voirre nestre Qui de voirrerie sunt mestre, Par depuracion legiere ? , la Rose, 16300
XVIe s.
Il s'estoit embusché er des bois où il y a deux verreries , CARLOIX , V. 3
Verrier ; wallon, verreie.