VERMOULURE

Prononciation : vèr-mou-lu-r'
Nature : s. f.

1Piqûre faite parles vers dans le bois, le papier etc.
Le curé d'un petit village lisait l'évangile du jour avec un missel tout vermoulu.... à chaque mot que lui dérobait un trou de vermoulure, il substituait le mot Jésus , GRIMM , Corresp. t. II, p. 296
Il [le frêne] est très sujet à la vermoulure lorsqu'il est abrité , BOSC , Instit. Mém. Scienc. 1808, p. 127 Fig.
Comment M. Piard [qui se croyait le maître de la maison] aurait-il découvert sous un si beau velours les vermoulures de son trône ? , CH. DE BERNARD , les Ailes d'Icare, 19
2Poudre qui sort des trous faits par les vers. 3Terme de chirurgie. Carie humide des os. XVIe s.
Tout ainsi que la vermolure s'engendre dans le bois , LANOUE , 205
La couppe du bois pour les bastimens et meubles, est ordonnée estre faite en decours de lune, de peur de vermolissure , O. DE SERRES , 49
Vermoulu.