VERGETURE

Prononciation : ver-je-tu-r'
Nature : s. f.

Proprement, ecchymoses produites par des coups de verges ou de fouet. Par analogie d'aspect, lividités que l'on observe sur les cadavres lorsqu'ils ont reposé sur un sol inégal, ou par l'effet de quelques liens, de quelques plis de vêtements qui les couvrent. Petites raies rougeâtres qui surviennent quelquefois après une forte distension de la peau ; taches scorbutiques violacées et linéaires. Vergette. VERGETURE. Ajoutez : 2Raie que présente la peau de certains animaux.
Il existe des individus [chevaux] qui offrent accidentellement une raie noire le long de l'épine dorsale ou des vergetures sur les flancs, indices de parenté du cheval, de l'âne, du zèbre, de l'hémione et du daw, chez lesquels cette raie ou ces vergetures sont constantes , CH. MARTINS , Rev. des Deux-Mondes, 15 févr. 1876, p. 757