VERDAL

Prononciation : vèr-dal
Nature : s. m.

Pièce épaisse de verre coulé.
Au même instant, l'expansion du gaz détonant se frayait passage de toutes parts.... pulvérisant les verdals, ces pavés de verre coulé qui laissent pénétrer la lumière dans les sous-sols, tout en supportant les charges et les chocs auxquels sont exposés les passages les plus fréquentés , EUG. , BUREL, l'Universel, 18 mai 1869