VERBIAGEUR, EUSE

Prononciation : vèr-bi-a-jeur, jeû-z'
Nature : s. m. et f.

Terme familier. Celui, celle qui emploie beaucoup de paroles pour dire peu de chose. Adj.
J'ai à vous avouer que j'ai été beaucoup trop verbiageur sur l'histoire de la dernière guerre, dont j'ai envoyé le manuscrit à M. d'Argenson , VOLT. , Lett Hénault, 18 déc. 1752
Ils sont noyés dans un océan d'éloquence verbiageuse , Mme DU DEFFANT , Lett. à H. Walpole, t. I, p. 262, dans POUGENS