VERBEUX, EUSE

Prononciation : vèr-beû, beû-z'
Nature : adj.

Qui abonde en paroles sans beaucoup d'idées.
J'ai entendu dire plusieurs fois à mon frère que les femmes sont verbeuses ; il avait fabriqué ce mot du latin, et s'en servait assez souvent lorsqu'il voulait exprimer le babil des femmes , Valesiana, p. 96
[Il y a cent ans] la langue était encore un peu informe, et trop verbeuse , FÉN. , t. XXI, p. 159
Pour Confucius, c'est un bon prédicateur ; il est si verbeux qu'on n'y peut tenir , VOLT. , Mél. litt. Lett. chin. 3
Verbeux n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1762. Lat. verbosus, de verbum, parole (voy. VERBE).