VENER

Prononciation : ve-né. La syllabe ve prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je vène, je vèner
Nature : v. a.

En parlant des animaux domestiques, chasser, courre une bête pour en attendrir la chair. Vener un boeuf, un mouton. Faire vener de la viande, la faire mortifier. XVIe s.
Vieil coq vené et préparé , PARÉ , XXV, 22
Lat. venari, chasser. Vener est ici pris dans un sens particulier.
L'ancienne langue en usait dans son sens pleinement latin : XIIe siècle : Et veltres [chiens] por vener , Ronc. p. 7