VENDANGER

Prononciation : van-dan-jé. Le g prend un e devant a et o : je vendangeais, vendangeons
Nature : v. a.

Faire la récolte des raisins.
Si des gens étaient venus malgré vous pour vendanger votre vigne, ne vous auraient-ils pas laissé au moins une grappe de raisin ? , SACI , Bible, Abdias, I, 5
Plût aux dieux que j'eusse gardé vos troupeaux, ou vendangé vos raisins ! , BERN. DE ST-PIERRE , Pr. à l'Arcad. Absolument. On vendange partout.
En 1811, on vendangea à Issoire dès le 20 septembre ; mais la vigne avait commencé à fleurir le 1er juin , RAMOND , Instit. Mém. scienc. 1813, 1814, 1815, p. 155
Fig. Il vendange tout à son aise, se dit de quelqu'un qui fait des profits illicites dans une place, sans craindre la surveillance. Fig. La pluie, la grêle, l'orage, les soldats ont tout vendangé, ils ont tout dévasté. On dit de même en parlant des blés et autres fruits de la terre : la grêle a tout vendangé, tout est vendangé.
XIIIe s.
Por quoi, sire Dieux, destruisis tu la maisiere de celle vigne, et la vendangent cil qui passent par la voie ? , Psautier, f° 99
Qui emporteroit en vendangant, por fere vin ou por fere vergus, ce seroit larrecins , BEAUMANOIR , XXX, 80
Quant Diex venra [viendra] sa vigne veoir por vendengier , RUTEB. , 237
XIVe s.
Porront lidiz sires et sa femme venangier en leurs dites vignes, toutesfois que il leur plaira, sans tenir ban , DU CANGE , vendemiae.
XVIe s.
En dedans vers le logis est fait un armoire fermant avec son huis, pour vendanger et nettoier les rusches , O. DE SERRES , 437
Avec la mesme diligence dont nous avons cultivé nostre soie, finalement nous la vandangerons , O. DE SERRES , 489
Si M. le marquis et le duc de Florence fussent esté aussi cruels.... tous les Siennois estoient vendangez [passés au fil de l'épée], ou bien fricassez , BRANT. , Cap. franç. t. II, p. 263
Lorsque le fils de Dieu, vengeur de son mespris, Viendra pour vendanger de ces rois les esprits , D'AUB. , Tragiques, édit. LALANNE, p. 126
Bourguig. venonger ; provenç. vendemiar ; anc. catal. venemar ; catal. mod. veremar ; espagn. vendimiar ; portug. vendimar ; ital. vendemmiare ; du lat. vendemiare (voy. VENDANGE).