VEDETTE

Prononciation : ve-dè-t'
Nature : s. f.

1Tourelle sur un rempart servant de guérite aux sentinelles. Le nom de guérite est le seul donné à ces constructions, qui sont bannies des fortifications modernes, LEGOARANT. Lieu où l'on met les sentinelles sur le rempart d'une place de guerre, ou sur les angles de quelque fortification. 2Par transport du nom du lieu où l'on observe à celui qui observe, un cavalier posé en sentinelle, qui revient promptement donner avis de ce qu'il a découvert.
Il y a des vedettes de part et d'autre, qui n'ont qu'un petit ruisseau ou qu'un petit fossé entre deux , PELLISSON , Lett. hist. t. I, p. 276
Ces animaux, dit-il, sont germains du renard ; Jamais la guerre avec tant d'art Ne s'est faite parmi les hommes, Non pas même au siècle où nous sommes, Corps-de-garde avancé, vedettes, espions, Embuscades.... , LA FONT. , Fabl. X, I
La vedette, le voyant venir droit à son poste, se mit sur ses gardes , HAMILT. , Gram. 5 Mettre en vedette, mettre un cavalier en fonction de vedette. Être en vedette, être en fonction de vedette. Fig.
Dans les quatre parties du monde la religion a distribué ses milices et placé ses vedettes pour l'humanité , CHATEAUBR. , Génie, IV, III, 5
3Terme de marine. Cinquième foc que les grands bâtiments ont au delà de tous les autres. Petit bâtiment de guerre placé momentanément en observation, en découverte de l'ennemi. 4Dans une lettre, la tête, la place isolée où l'on écrit le titre de la personne à qui on l'adresse. Écrire Monsieur en vedette, et non pas à la ligne.
Dans le protocole.... il appelle le parlement Messieurs, sans vedette , BACHAUMONT , Mém. t. XXXVI, p. 279 Par extension, mettre en vedette, mettre dans un écrit, d'une façon à attirer le regard, la ligne, le mot sur lequel on veut attirer le regard. Certains restaurants mettent en vedette sur leur carte les mets du jour.
5Terme de théâtre. Faveur toute spéciale de voir son nom imprimé sur l'affiche en caractères beaucoup plus gros que celui de ses camarades. VEDETTE, SENTINELLE. Une vedette est à cheval ; une sentinelle est à pied : l'une et l'autre veillent à la sûreté du corps dont elles sont détachées, et pour la garde duquel elles sont mises en faction. XVIe s.
Et quasi aussi tost que vos sentinelles, vedetes, ou batteurs d'estrade, elle [la cavalerie] vous est sur les bras , LANOUE , 635
Ital. vedetta, de vedere, voir (voy. VOIR).