variete

Prononciation : va-ri-é-té
Nature : s. f.

1État varié, apparence variée.
Il faut de la variété dans l'esprit ; ceux qui n'ont que d'une sorte d'esprit ne peuvent pas plaire longtemps , LAROCHEFOUC. , Réfl. div. p. 125, dans POUGENS
Cette duplicité de l'homme est si visible, qu'il y en a qui ont pensé que nous avions deux âmes, un sujet simple leur paraissant incapable de telles et si soudaines variétés , PASC. , Pens. XII, 8, édit. HAVET.
Au conseil comme au sceau, la multitude, la variété, la difficulté des affaires n'étonnèrent jamais ce grand magistrat , BOSSUET , le Tellier.
De la variété les grâces sont compagnes ; J'en veux dans mon ouvrage égayer la raison , LAMOTTE , Fabl. II, 5
L'âme aime la variété, mais elle ne l'aime que parce qu'elle est faite pour connaître et pour voir , MONTESQ. , Goût, Variété.
Rodogune ne ressemble pas plus à Pompée que Pompée à Cinna, et Cinna au Cid ; c'est cette variété qui caractérise le vrai génie , VOLT. , Comm. Corn. Rem. Rodog. Préf.
Quoi ? vous louez Fénelon d'avoir eu de la variété ? si jamais homme n'a eu qu'un style, c'est lui , VOLT. , Lett. à l'abbé d'Olivet, 1736
Riche variété, délices de la vue, Accours ; viens rompre enfin l'insipide niveau, Brise la triste équerre et l'ennuyeux cordeau , DELILLE , Jard. II
2Au plur. Titres de certains recueils qui contiennent des morceaux sur différents sujets. Variétés littéraires. Variétés philosophiques. Se dit aussi d'une division des journaux, dans laquelle on place les articles dont le sujet n'est pas directement relatif à l'objet principal du journal. 3Se dit, en biotaxie, de l'ensemble des individus de même espèce qui diffèrent par la forme extérieure, le volume, la couleur ou autres propriétés secondaires, sans que ces différences se perpétuent par la génération, sauf dans un très petit nombre de circonstances déterminées et généralement identiques.
Aucun individu ne ressemble parfaitement à un autre ; aucune espèce n'existe sans un grand nombre de variétés , BUFF. , Quadrup. t. IV, p. XXXIII
Si l'on ne devait juger que par la forme, l'espèce du singe pourrait être prise pour une variété dans l'espèce humaine , BUFF. , ib. t. VII, p. 44
Les narcisses cultivés ont produit, sous la main du jardinier, un très grand nombre de variétés , LOISELEUR DESLONGCHAMPS , Instit. Mém. sc. phys et math. sav. étr. t. II, p. 596 Fig.
M.... pour peindre d'un mot la rareté des honnêtes gens, me disait que, dans la société, l'honnête homme est une variété de l'espèce humaine , CHAMFORT , Caractères et anecdotes.
4En chimie, variétés, individus d'une même espèce qui diffèrent, par la forme des cristaux, par les propriétés optiques, électriques ou autres propriétés secondaires, des échantillons choisis comme types de l'espèce. XIIe s.
Si fist Deus ses formations, Ses regnes, ses creations, Qu'entre eus eüst varietez , BENOÎT , I, 73
XIIIe s.
Se tu vues [veux] avoir prudence, soies un en touz leus [lieux] ; ne muer toi por les varietez des choses , BRUN. LATINI , Trésor, p. 347
XVe s.
Luy qui sage estoit, considera la grande varieté de ses concitoyens, lesquels il sentoit jà murmurer , Bouciq. II, 3
XVIe s.
Exemple de l'instabilité et varieté de la fortune , AMYOT , Crassus, 52
Quelquesfois j'ay veu l'emulgente senestre sortir de la spermatique ; on peut aussi observer plusieurs autres varietés , PARÉ , I, 25
Provenç. varietat ; espagn. variedad ; ital. varietà ; du lat. varietatem, de varius, varié. VARIÉTÉ. 2Ajoutez :
Je suis convenu, par semaine, de sacrifier à des variétés une lettre quand je le pourrais, et que je n'aurais pas quelque sujet intéressant à traiter , L. du P. Duchêne, 176e lettre, p. 2