VANNEUR

Prononciation : va-neur
Nature : s. m.

Celui qui vanne les grains.
Le passereau suit le vanneur, Et l'enfant s'attache à sa mère , LAMART. , Harm. I, 7 Au féminin, vanneuse. Dans certains départements, il n'y a que des vanneuses.
XIIIe s.
Se li sergant au talemelier [boulenger], soit joindre [gindre], soit autre vallés, ou aidans à talemelier, c'est à savoir vaneres, buleteres, ou pestriseur , Liv. des mét. 13
Vanner.