VALLONNER

Prononciation : va-lo-né
Nature : v. a.

Pratiquer des vallonnements.
Les rocailles, les pelouses vallonnées, les bassins irréguliers , ANDRÉ , Monit. univ. 7 juin 1867, p. 699, 6e col. Fig. Creusé de rides.
Cette figure triste, fatiguée, vallonnée , LEGOUVÉ , Journ. offic. 27 avr. 1871, p. 4178, 3e col.
Vallon. VALLONER. Ajoutez : 2V. réfl. Se vallonner, être creusé de vallons.
Aux environs d'Hermanli, le terrain se vallonne , BERGER , Journ. des Débats, 3 juillet 1873, 3e page, 5e col.