VALABLEMENT

Prononciation : va-la-ble-man
Nature : adv.

D'une manière valable.
Que les généraux d'armée.... qui auraient entre leurs mains les deniers qu'ils n'auraient point encore portés à l'épargne, en seraient valablement déchargés en les remettant aux décemvirs , VERTOT , Rév. rom. XII, p. 178
Pour payer valablement, il faut être propriétaire de la chose donnée en payement, et capable de l'aliéner , Code civ. art. 1238 Ce mineur n'a pas été valablement défendu, il ne l'a pas été comme il aurait dû l'être en sa qualité de mineur. Par extension.
Ouvrage sérieux et digne d'être mis au net [expliqué] pour pouvoir être ensuite valablement réfuté , BOULLAINVILLIERS , Réfut. de Spinosa, Préf.
XVe s.
Et afin que toutes les choses dessus dites.... soient interinées et accomplies fermement et vaillablement, les dessus dits.... ont mis leurs sceaux , MONSTRELET , II, 5
Valable, et le suffixe ment.