VACILLATION

Prononciation : va-sil-la-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Mouvement de ce qui vacille. Vacillation d'une barque, d'une lumière. 2Fig. Irrésolution, variation. Vacillation des témoins.
J'ai dit mon credo avant que d'ouvrir l'Écriture ; vaut-il mieux en commencer la lecture dans un esprit de vacillation et d'incertitude, que dans la plénitude de la foi ? , BOSSUET , 2e instr. past. 120
XVIe s.
La vacillation de l'esprit humain autour de toute matiere , MONT. , II, 241
Lat. vacillationem, de vacillare, vaciller.