venuste

Prononciation : vé-nu-sté
Nature : s. f.

Grâce, élégance (latinisme peu usité).
M. Ménage a fait tous ses efforts pour faire passer prosateur et vénusté , VAUGEL. , Nouv. rem. Observ. de M***, p. 384, dans POUGENS
Par son attitude, sa mélancolie, sa vénusté, elle ressemblait à un génie funèbre , CHATEAUBR. , dans le Dict. de DOCHEZ.
XVIe s.
Bouche parfaite en toute elegance et venusté de paroles , DU BELLAY , I, II, verso.
Lat. venustatem, de venustus, gracieux, de Venus, Vénus. VÉNUSTÉ. Ajoutez : - REM. Le passage de Chateaubriand cité d'après le Dictionnaire de Dochez se trouve dans Mém. d'outre-tombe, éd. de Bruxelles, t. I, Mon donjon.