URINAL

Prononciation : u-ri-nal
Nature : s. m.

Vase à col incliné, dans lequel les malades urinent commodément. Il y a des urinaux en faïence, en porcelaine, etc. Sorte de réservoir qu'on adapte à la verge dans le cas d'incontinence d'urine, pour recevoir ce liquide à mesure qu'il s'écoule. Terme d'alchimie. Urinal des philosophes, fourneau philosophal dans lequel se cuit et digère la matière de la pierre des sages, ou l'oeuf hermétique. XIIIe s.
Aportez moi un orinal, Et si verrai dedenz le mal , Ren. 19509
XVe s.
Le medecin prend l'urinal et contre-mont le leve, et tourne et retourne l'urine, et puis va dire.... , LOUIS XI , Nouv. xx.
Provenç. urinal ; espagn. orinal ; ital. orinale ; du lat. urinal, pot de nuit, adj. urinalis, urinaire, de urina, urine. On trouve au XVIe siècle urinal pour urinaire.