translucidite

Prononciation : tran-slu-si-di-té
Nature : s. f.

État, propriété d'un corps translucide.
Les cristaux que renferme l'ophite ou porphyre vert opaque ont en tout les mêmes qualités, le même oeil gras, la même translucidité , SAUSSURE , Voy. Alpes, t. VI, p. 64
On fait à Florence, avec l'albâtre gypseux de Volterra, des vases ou de petites figures qui sont remarquables par leur translucidité , A. BRONGNIART , Traité de min. t. I, p. 182
La translucidité de l'émail , DE LABORDE , Not. des émaux du Louvre, t. I, p. 9
La translucidité des très jeunes feuilles du clusia Brongniartiana , TRÉCUL , Acad. des sc. Comptes rendus, t. LXIII, p. 615
TRANSLUCIDITÉ. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Voyans par la translucidité de la porte cornée , RAB. , Chresm. philos.