TRANSITOIRE

Prononciation : tran-zi-toi-r'
Nature : adj.

1Qui ne fait que passer, qui ne dure pas.
Il y a des États où les lois ne sont qu'une volonté transitoire et capricieuse du souverain , MONTESQ. , Esp. XXVI, 2
Il [Frédéric II] m'a offert biens et dignités ; je sais qu'elles sont transitoires ; je les ai refusées , VOLT. , Lett. Richelieu, 6 oct. 1756
Il faut distinguer les erreurs transitoires et passagères des erreurs permanentes , D'ALEMB. , Lett. au roi de Pr. 27 nov. 1777
2Intérimaire, qui remplit l'intervalle d'un état de choses à un autre. Un régime transitoire. 3Synonyme de transitif.
Les actions immanentes sont opposées aux actions transitoires , ACAD. , à Immanent.
XIIIe s.
Solaux qui le monde enlumine, Lune sans lueur transitoire , RUTEB. , II, 12
En ceste vie transitoire , J. DE MEUNG , Tr. 525
Toutes choses que tu as transitoires, ne les cuidier pas grans choses , BRUN. LATINI , Trésor, p. 347
XVIe s.
Je sçavois bien que j'avois des richesses transitoires, et non permanentes , AMYOT , De la tranq. d'âme, 33
Un mespris philosophique des choses transitoires et mondaines , MONT. , IV, 76
Provenç. transitori ; espagn. et ital. transitorio ; du lat. transitorius, de transire, passer (voy. TRANSIT).