TRANSIGER

Prononciation : tran-zi-jé. Le g prend un e devant a et o : transigeant, transigeons
Nature : v. n.

1Accommoder un différend par des concessions réciproques.
Seigneur, afin que vous me pardonniez, je transige avec vous que je pardonnerai à tel qui m'a offensé , BOSSUET , Pensées chrét. 11 Fig. Transiger avec, ne pas se montrer ferme sur.... On ne doit pas transiger avec l'honneur, avec le devoir.
2Passer un acte pour accommoder un différend, un procès. Les deux plaideurs ont transigé.
Pour transiger, il faut avoir la capacité de disposer des objets compris dans la transaction , Code civ. art. 2045 Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
3V. a. Dans le langage administratif, accommoder par une transaction. La quotité des transactions doit nécessairement avoir une grande influence sur le sort des perceptions.... toutes les fois qu'une affaire aura été transigée, le directeur devra en faire mention dans la colonne no 7.... toutes les fois qu'une affaire ne pourra être annotée dans la colonne no 7, comme étant en voie d'arrangement ou transigée, elle devra nécessairement être portée devant les tribunaux, Circul. contrib. indir. 7 févr. 1821, no 61. 4Se transiger, v. réfl. Être l'objet d'une transaction. Procès-verbal qui se transige. XIVe s.
Et est par ce transigé et accordé que si par leur fait, faute ou coulpe.... , DU CANGE , mareare.
XVIe s.
Ceux qui aiment mieux poursuivre leurs quereles et procez jusqu'au dernier point, que de transiger amiablement , CALV. , Instit. 528
Ce qu'ils alleguent d'un costé et d'autre sera facile à transiger, en observant distinctement les passages.... , CALV. , ib. 817
Comme il appert par l'acte solennel accordé, passé et transigé entre tous eulx , CARL. , X, 21
Lat. transigere, pousser à travers, pousser jusqu'au bout, terminer, transiger, de trans, au delà, et agere, pousser (voy. AGIR).