TOURTRE

Prononciation : tour-tr'
Nature : s. f.

Terme vieilli. Nom de la tourterelle en cuisine. Un plat de tourtres. XIIe s.
Onques tuertre qui pert son compaignon Ne fu un jour de [que] moi plus esbahie , Couci, XXIV
XIIIe s.
Tu iez.... Aube qui le jor nos amainne, Tortre qui ses amors ne mue , RUTEB. , II, 13
XVIe s.
Le toucan vit de poivre, comme nos tourtes, merles et estourneaux font ici de graine de lierre , PARÉ , Monstr. app. 2
Provenç. tortre ; ital. tortore ; du lat. turturem. Turtur est évidemment l'imitation du cri de l'oiseau.