TOURTERELLE

Prononciation : tour-te-rè-l'
Nature : s. f.

1Oiseau qui ressemble beaucoup au pigeon, mais qui est plus petit, columba turtur, L. gallinacés.
Les tourterelles se fuyaient ; Plus d'amour, partant plus de joie , LA FONT. , Fabl. VII, 1
Toutes les tourterelles, sans en excepter une, se réunissent en troupes, arrivent, partent et voyagent ensemble , BUFF. , Ois. t. II, p. 382
Nous achetâmes, dans le village, des tourterelles à coup de poignard ; on leur a donné ce nom, parce qu'elles ont au milieu de la poitrine une tache rouge qui ressemble exactement à une blessure faite par un coup de couteau , LAPÉROUSE , Voy. t. II, p. 339, dans POUGENS Tourterelle à collier, nom vulgaire de la colombe rieuse.
Petite tourterelle américaine, nom donné par Brisson à un oiseau qui est la colombe passerine (Antilles) de Latham, cocotzin d'Hernandez, petite tourterelle de la Martinique et pigeon de terre , LEGOARANT. , Fig.
Je hais la coquetterie, et je suis une tourterelle pour la fidélité , LESAGE , Gil Blas, IV, 7
D'un lutin c'est tout l'esprit, C'est un coeur de tourterelle , BÉRANG. , Margot.
Fig. Ils s'aiment comme deux tourterelles, se dit de deux jeunes époux qui ont beaucoup d'amour l'un pour l'autre.
Oh ! parbleu, nous vivrons comme deux tourterelles , REGNARD , Joueur, IV, 9
2Coquille du genre strombe. XIe s.
Dame, dist ele, jo i ai si grant perte ; Ore vivrai en guise de turtrele ; Quant n'ai tun filz, ensemble ot [avec] tei voil estre , Saint Alexis, XX
XIIIe s.
Je voi que vous estes plus simple En cel surcot, en cele guimple, Que torterele ne coulons , la Rose, 8552
Torterele est uns oisiaus de grant chasteé qui habite volentiers loing des gens , BRUN. LATINI , Trésor, p. 220
XIVe s.
Perdrix, tuerterelles, gelines sauvages , Bibl. des ch. 5e série, t. I, p. 216
XVe s.
Et pour sa loyaulté garder, Il veult desormais ressembler à la loyalle turterelle Qui seule se tient, à part elle, Après qu'elle a perdu son per , CH. D'ORL. , Quittance d'amour.
XVIe s.
Et estimoit qu'en cette cage, sa farouche tourterelle se pourroit apprivoiser , YVER , p. 542
Berry, tourtourelle ; du lat. turturella, dimin. de turtur (voy. TOURTRE).